FANDOM


"Tournant difficile pour les nuages ! Trouver le South Bird !" est le 149ème épisode de l'Animé One Piece.

RésumésModifier

Résumé RapideModifier

Montblanc Cricket explique aux chapeaux de paille que le voyage vers les îles célestes sera très dur. Mais avant, ils doivent trouver le South Bird, qui les mènera au droit chemin.

Résumé ApprofondiModifier

Montblanc Cricket raconte à Luffy et son équipage tout ce qu'il sait sur l'île céleste. D'énormes nuages appelés Impérionimbus se rassemblent parfois au dessus de l'océan, le plongeant dans le noir total. Luffy et Usopp confirment avoir été témoins de ce phénomène en arrivant à Jaya, et Cricket conclut en affirmant que l'île céleste, si elle existe, ne peut se trouver que dans ces nuages.

Nami refrène les ardeurs de Usopp et Luffy, déjà emballés à l'idée de partir, en leur rappelant qu'ils n'ont toujours aucune idée de comment atteindre l'île. Montblanc Cricket leur parle alors du Knock-Up Stream, un courant marin vertical ascendant provoqué par une explosion sous-marine d'une puissance titanesque ... Extrêmement difficile et dangereux à emprunter. Il ajoute que ces explosions n'ont lieu que cinq fois par mois, jamais au même endroit, et qu'elles provoquent un geyser ne durant qu'une minute.

Usopp réalise à quel point leur entreprise est dangereuse et presque impossible, d'autant plus que le Vogue-Merry est très endommagé. Toutefois, Montblanc Cricket propose les services de Masira et Shoujou pour réparer et renforcer la structure du bateau. Nami intervient pour rappeler à Luffy qu'ils doivent repartir au maximum le lendemain de Jaya, sans quoi le Log Pose se mettra à indiquer la direction de la prochaine île. Cricket leur assure que le prochain Knock-Up Stream aura justement lieu le lendemain après-midi.

Usopp se laisse alors envahir par la panique et accuse Montblanc Cricket de leur mentir depuis le début. Mais celui-ci lui explique calmement que c'est Masira qui a compris comment prévoir l'apparition des geysers, et que le prochain devrait avoir lieu au Sud. Usopp se sent tout-à-coup très bête d'avoir douté de Cricket à cause de sa peur, et Nami lui conseille de sympathiser avec lui et de s'excuser.

Après cela, l'équipage et leurs nouveaux amis font la fête. Robin lit tranquillement le journal de bord de Montblanc Norland, et Cricket se met à leur conter les derniers mots de son ancêtre, expliquant pourquoi il plonge depuis son arrivée à Jaya : Norland aurait vu de l'or dans la cité désormais engloutie.

Pendant ce temps, Bellamy et son équipage décident d'attaquer Montblanc Cricket, Masira et Shoujou, qu'ils appellent "les rêveurs", pour récupérer leur or.

Montblanc Cricket montre à l'équipage qu'ils ont déjà trouvé de l'or en plongeant, qui ne serait qu'une petite partie d'un tout plus gros. Il s'agit de cloches en or une statue d'oiseau : le South Bird. Soudain, il réalise que pour aller au Sud l'équipage de Luffy aura justement besoin de capturer un South Bird qui leur indiquera le cap grâce à son don naturel : son corps est toujours orienté vers le Sud. Il faut donc qu'ils en attrapent un dans la fôret avant le lever du jour. Pendant ce temps, Montblanc, Masira et Shoujou répareront le Vogue-Merry.

Trois groupes se forment pour capturer l'oiseau : Luffy et Chopper, Zoro et Robin, ainsi que Sanji, Usopp et Nami. Mais la forêt est remplie d'insectes énormes qui les attaquent, les empêchant de trouver le South Bird. Luffy et Chopper se rendent alors compte que c'est le South Bird lui-même qui dirige les insectes et les pousse à attaquer "quiconque brisera le calme de la forêt".

Au même moment, Bellamy et ses hommes débarquent devant la maison de Montblanc Cricket. Tout le monde se prépare au combat ... 

InformationsModifier

Moments ClésModifier

NotesModifier

Apparition des personnages (Ordre d'Apparition)Modifier


Navigation du SiteModifier

Arc Jaya
Chapitres
218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228
229 230 231 232 233 234 235 236
Épisodes
144 145 146 147 148 149 150 151 152
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .