FANDOM


"Formée - L'alliance pirate entre Luffy et Law !" est le 594ème épisode de l'anime One Piece.

RésumésModifier

Résumé RapideModifier

Luffy et Law sont d'accord pour s'associer alors que le reste des Chapeaux de Paille désapprouve cette alliance mise à part Robin. Pour garantir sa bonne foi, Law intervertit encore une fois les corps de Nami, Franky et Chopper pour qu'ils retrouvent chacun leur propriétaire respectif. Malheureusement la jeune navigatrice s'était retrouvée dans le corps de Sanji parce que ce dernier s'était éloigné du groupe avec Zoro et Brook. Law les avertit qu'ils ne peuvent pas revenir en arrière une fois que le processus de transformation a commencé et décide de les aider à capturer César Clown. Trafalgar Law explique à ses nouveaux alliés que le maître de l'île de Punk Hazard détient les pouvoirs conférés par le Gasu Gasu no Mi. Il s'agit d'un Fruit du Démon de type Logia qui permet à son utilisateur de créer, de contrôler et de se transformer en gaz à volonté. Les seuls capables de le vaincre sont ceux qui possèdent et maîtrisent le Fluide comme Luffy, Zoro, Sanji et Law. Pendant ce temps, les soldats de la Marine poursuivent leur combat contre les hommes de César Clown. Bientôt trois centaures ouvrent une porte et voient des grosses gouttes d'une substance visqueuse suinter comme du poison. Au même moment, César convoque Smiley, une créature gélatineuse très explosive qui émet des gaz toxiques, afin d’éliminer les Chapeaux de Paille et les membres du G-5 encore vivants.

Résumé ApprofondiModifier

Law explique le pourquoi de son alliance à Luffy et Nami. Il a en effet trouvé un moyen de terrasser l'un des Yonko . Nami, en désaccord avec l'idée de former une alliance avec Law, tente de convaincre de refuser, mais ce dernier ignore les avertissements de Nami et demande à Law quel est le Yonko dont il parle. Law répond alors à sa question, à la stupeur de Nami... Retour au camps du reste des Mugiwaras. Usopp et Chopper sont choqués à l'idée de former une alliance avec les Pirates de Heart. Usopp crie à Luffy de réfléchir avant d'accepter cette idée qui lui semble insensée! Nami souligne que tout le monde est en désaccord avec l'idée. Robin est néanmoins d'accord pour faire une alliance, mais informe tout de même que les alliances sont souvent marquées par une trahison. Luffy demande alors à Law si il avait l'intention de les trahir, ce à quoi Law répond d'un simple non, suffisant aux yeux de Luffy. Usopp lui crie de renoncer à cette alliance. Luffy dit alors que Law est un homme bon. Law redonne ensuite aux membres d'équipage leur corps respectifs, excepté celui de Nami car elle n'était pas là au moment de l'échange des corps.

Law leur dit ensuite que les enfants sont drogués, ce à quoi Chopper répond qu'il le sait déjà. Chopper exprime son désir d'envoyer les enfants chez eux. Law dit que transformer les enfants en géants était un projet du gouvernement mondial, sans doute à des fins militaires. César aurait voulu être le premier à réussir cela. Law questionne ensuite Nami si elle est vraiment disposée a protéger les enfants, Nami répond que oui, en pensant au moment où les enfants avaient demandé son aide avec les larmes aux yeux. Elle déclare fermement qu'elle ne quittera pas l'île à moins qu'elle ne sait avec certitude que les enfants sont en sécurité. Luffy se range alors aux côtés de sa navigatrice, en dépit du fait que Law ne conçoit pas l'idée d'une alliance de la même façon que nos Mugiawaras.

A la terre brûlante, les centaures arrivent devant la grande porte. Ils entrent et rencontrent une forme massive, mais ils ne peuvent pas dire ce que ce est en raison de l'obscurité. Un centaure se rapproche alors, mais les gaz toxiques se rapprochent dangereusement, jusqu'à lui faire perdre conscience...

Chopper est couché et blessé. Law l'accroche àlors sur sa tête avec une genre de corde. Law les avertit que César va se débarrasser de presque tout le monde sur l'île et récupérer les enfants. Il les informe ensuite que César a une prime de 300 millions et possède des armes de destruction massive. Les personnes qui ne peuvent pas utiliser Haki devraient l'éviter. Luffy dit qu'il n'y a que quatre utilisateurs du Haki ici : Law, Zoro, Sanji et lui.

Law confirme à Luffy que leur objectif est de kidnapper César. Cependant, l'équipage sont perplexes et se demandent pourquoi capturer le savant fou. Dans la première étape de cette alliance ils préfèrent ne pas leur fournit d'explications, en leur disant de se concentrer parce que ce ne sera pas une tâche facile. Il les avertit en outre que lorsque César est capturé, leur plan sera en route et il n'y aura pas de retour en arrière, et qu'ils ne pourront pas revenir sur leur décision.

Dans la lutte entre les marines et les centaures, Tashigi a identifié parmi certains d'entre eux d'anciens prisonniers. Smoker est perplexe et se demande pourquoi il y a quatre ans, le gouvernement avait dit qu'il n'y avait pas de survivants lors de l'explosion de Punk Hazard.

Alors qu'un Den Den Mushi sonne, César refuse d'y répondre, ayant déjà prédit la nature de l'appel. Fidèle à ses paroles, le centaure à la terre brûlante essaie de communiquer avec César. Ce dernier, sans aucune pitié pour ses anciens subordonnés, libère un nuage de gaz qui engloutit les centaures et les étouffent lentement. César nomme ce gaz sous forme d'animal Smiley et affirme que personne ne sera en mesure de quitter l'île...

PersonnagesModifier


Moments ClésModifier

NotesModifier

  • Luffy et Law on fait une alliance pour renverser un empereur
  • Nami reste coincée dans le corps de Sanji alors que les autres retrouvent leur corps respectifs

Navigation du SiteModifier

Arc Punk Hazard
Chapitres
654 655 656 657 658 659 660 661 662 663 664
665 666 667 668 669 670 671 672 673 674 675
676 677 678 679 680 681 682 683 684 685 686
687 688 689 690 691 692 693 694 695 696 697
Épisodes
579 580 581 582 583 584 585 586 587 588 589
591 592 593 594 595 596 597 598 599 600 601
602 603 604 605 606 607 608 609 610 611 612
613 614 615 616 617 618 619 620 621 622 623
624 625
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .