FANDOM


Vivija a écrit :
San-uchiwa a écrit :
Encore du fake ? BN n'était pas Yonku quand il a fui jambe de poulet
Donc tu admets que BN a fui jambes de poulet.

Comme il avait déjà ces 2 fdd cela n'aurait pas dû arriver puisque BN est un des persos les plus forts du manga...

Qu'est-ce que ça peut bien vouloir dire ?

stp pas de "il ne maitrisait pas bien le fdd de BB" un seul fdd pour un gars balèze cela suffit amplement, de plus on parle de BN là le type qui blesse Shanks sans fdd, donc logiquement avec 2 fdd il est inégalable.

Yonkou c'est un statut donné par les autres, personne ne s'autoproclame Yonkou

BN a fui Akainu comme il a fuit le CP0 donc BN est un calculateur et ne s'engage jamais dans un conflit sans réfléchir au conséquences (pertes de ses coéquipiers). Son but est de voler des fruits du démon pour ses partenaires (Shiliew fruit insibilité) et de réunir les 4 ponéglyphes pour Raftel. Il n'a rien à gagner à se confronter à la marine ou au GM pour l'instant.

Dragon, Sabo et tous les autres commandants et soldats se sont enfuits devant BN à Baltigo d'après certains contributeurs, alors que Sabo et 3 autres commandants affrontent deux Amiraux à Marie Joie pour délivrer Kuma. Dragon c'est juste enfuit car Baltigo était grillé comme quartie général des révolutionnaires  le GM et Marine avaient maintenant connaissance de Baltigo et pouvaient les attaquer à tout moment. Dragon préparait l'intrusion sur Marie Joie, il allait par risquer que Sabo ou un des commandants soient blessés ou tués et comme Marie Joie c'est 1 fois tous les  4ans cela aurait bousillé son projet d'intrusion car on sait pas exactement ce que Sabo a fait comme repérages pour la bataille finale où Dragon attaquera les Dragons Célestes et GM à Marie Joie.

On me fera pas croire que Dragon s'enfuit devant BN par peur  alors que Sabo a déjà pas peur de se frictionner avec un amiral. 

En conclusion  c'est pas parce qu'un perso refuse un combat  qu'il est inférieur pour autant.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .