FANDOM


(Page créée avec « Je ne dénigre pas les commandants de BM et Kaido que je trouves fort ( Capone, Jimbei et Pekoms ) Mais ceux de BB qui sont pas fou , seuls les alliés rivalisaient avec l... »)
 
 
Ligne 9 : Ligne 9 :
   
   
Pour les prisonniers faut aussi dire que ces l'élites, opportuniste comme il est, il a demandé un Hunger Games. Et il avait l'air d'avoir gagné facilement avec le si peu de blessure voir aucune blessure qu'ils ont donc sa montre leur niveau de puissance... D'ailleurs Catarina Devon était la femme la plus dangereuse de l'âge d'or de la piraterie.
+
Pour les prisonniers faut aussi dire que ces l'élites, opportuniste comme il est, il a demandé un Hunger Games. Et ils avaient l'air d'avoir gagnés facilement avec le si peu de blessure voir aucune blessure qu'ils ont donc sa montre leur niveau de puissance... D'ailleurs Catarina Devon était la femme la plus dangereuse de l'âge d'or de la piraterie.

Version actuelle en date du août 27, 2016 à 21:25

Je ne dénigre pas les commandants de BM et Kaido que je trouves fort ( Capone, Jimbei et Pekoms ) Mais ceux de BB qui sont pas fou , seuls les alliés rivalisaient avec les V-A il me semble.

Pour Shanks ce n'est pas que les commandants sont plus aimés, ce n'est que spéculation au vu de son équipage qui a l'air condansé à l'image de Luffy et Roger mais bon à Marine Ford on a vu de nouvelle tête.


Pour BN j'ai bien lu 5 bigs commandants, j'ai juste anticipé les possibles P-U avec la chasse au FDD et les victoires face â Marco et les révos qui peuvent être très riche. Faut oas négliger Burgess, Laffite et Van augur qui sont très puissants. D'ailleurs lorsque Alvaro Pizaro a décidé d'être capitaine, Laffite a dit de ne pas oublier que BN est le capitaine et qu'il serait capable de le tué si il y'a traitrise ... Déjà on voit bien que les anciens sont plus confiant et que Laffite serait techniquement plus fort ou égal à Alvaro


Pour les prisonniers faut aussi dire que ces l'élites, opportuniste comme il est, il a demandé un Hunger Games. Et ils avaient l'air d'avoir gagnés facilement avec le si peu de blessure voir aucune blessure qu'ils ont donc sa montre leur niveau de puissance... D'ailleurs Catarina Devon était la femme la plus dangereuse de l'âge d'or de la piraterie.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .