FANDOM



Hattôryû (八刀流, Hattōryū, signifiant littéralement "Technique à Huit Sabres") est le style de combat de Hyouzou[2].

Vue d'Ensemble

HyouZo manie huit sabres à la fois, une dans chaque main et une dans chacune des six tentacules. Il combine ses attaque de sabres avec du poison. Après son overdose de stéroïdes, il est capable de couper l'acier mais sans on ne sais pas s'il en est réellement capable sans le produit dopant.

Techniques Connues

Chidoriashi Hashi

Chidoriashi Hashi

  • Chidoriashi Hashi, (千鳥足ハッシュ, Chidoriashi Hasshu signifiant littéralement : "Attaque du sabre stupéfiant ivre") : HyouZo attaque avec ses huit sabres. Il l'a utilisé pour la première fois sous l'effet de l'alcool et des Energie Stéroïdes, cette technique a été assez puissante pour découper un bouclier en acier[3]. Traduit dans l'anime, en VF, par "Tourbillon Titubant".
  • Modoku no Ken (猛毒の剣, Mōdoku no Ken signifiant littéralement : "Épée de Poison Mortel") : HyouZo attaque son ennemi avec ses huit sabres enduit par son poison. Cette technique a été utilisé pour la première fois contre Roronoa Zoro[4]. Traduit dans l'anime, en VF, par "Épées Empoisonnées".

Futilités

  • Onigumo utilise un style de combat similaire au Hattôryû grâce à son Fruit du Démon.

Références

  1. One Piece Manga & Anime - Tome 65 Chapitre 630 et Épisode 550 : Hyouzou utilise le Hattôryû.
  2. 2,0 et 2,1 One Piece Manga & Anime - Tome 65 Chapitre 646 (p. 19) et Épisode 566 : Hyouzou dit à Zoro qu'il est un utilisateur du Hattôryû.
  3. One Piece Manga & Anime - Tome 65 Chapitre 639 et Épisode 560 : Hyouzou utilise "Chidoriashi Hashi" sur ses propres alliés.
  4. One Piece Manga & Anime - Tome 65 Chapitre 646 et Épisode 566 : Hyouzou utilise "Modoku no Ken".

Navigation du Site

Styles de Combats
Styles basés sur les Armes
Île des Hommes-Poissons
Aptitudes
Articles Relatifs
Nouveaux Hommes-Poissons Jolly Roger L'Équipage des Nouveaux Hommes-Poissons Nouveaux Hommes-Poissons Jolly Roger
Aptitudes
Articles Relatifs
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .