One Piece Encyclopédie
Advertisement
One Piece Encyclopédie

Si vous cherchez la sirène, veuillez vous rendre ici.

Nika (ニカ Nika) était un guerrier légendaire, mythique, qui était autrefois vénéré comme le Dieu du Soleil par certains esclaves depuis les temps anciens.

Il a été mentionné pour la première fois par Who's-Who, qui a entendu parler de la légende par un gardien de prison pendant son emprisonnement.[1]

  Attention ! La section suivante contient d'importants spoilers sur le chapitre 1044 (Tome non publié). Cliquez ici pour révéler les spoilers.

Il est révélé que le fruit de Luffy, était anciennement connu sous le nom du Hito Hito no Mi, modèle Nika, ou Fruit de l'Humain, version Nika en français, dont Nika est le modèle. L'Éveil du Gomu Gomu no Mi transforme ainsi Luffy en incarnation de Nika, et est considéré par Luffy comme son Gear 5.[2]

  La section est finie. Cliquez ici pour cacher les spoilers.


Apparence

Sur la base de son apparence silhouettée, Nika semble être une silhouette danseuse avec un pagne, des cheveux en forme de flamme. Il a dans les mains une lance et une épée.

Personnalité

Selon la légende racontée par Who's Who, Nika était une figure héroïque et bienveillante qui était l'amie des esclaves. Il a été dit que Nika viendrait un jour pour libérer les esclaves de leurs maîtres oppresseurs et qu'il puisse les faire sourire.[1]

Pouvoirs et capacités

La légende dit que Nika était un grand guerrier. Sa silhouette le montre tenant une épée et une lance.[1]

Légende

Nika est vénéré depuis longtemps par des esclaves qui croyaient qu'il finirait par les libérer de leurs souffrances. On ignore cependant si Nika a réellement existé ou non.

Who's-Who, un ancien membre de CP9 qui a déjà été emprisonné, a entendu parler de la légende par un gardien de prison et a ensuite commencé à prier Nika dans le but d'atténuer ses propres souffrances. Lorsque Who's-Who a remarqué que le même gardien de prison qui lui avait parlé de la légende avait soudainement disparu, il a soupçonné que l'histoire n'était pas censée être partagée et que le Gouvernement Mondial ou quelqu'un d'autre avait fait quelque chose au gardien. Il a ensuite décidé de s'évader de prison afin d'échapper à une punition potentiellement pire pour en appris trop sur Nika.[1]

Who's-Who a mentionné Nika à Jinbe pendant leur combat, car le premier a associé la race des Hommes-Poissons à l'Esclavage, et a interrogé Jinbe sur la légende de Nika. Jinbe n'a pas répondu à Who's Who mais s'est mis en colère lorque Who's Who a fait le lien entre les hommes-poissons et l'esclavage, le battant avec son Karaté des Hommes-Poissons.[1]

Hito Hito no Mi, Modèle Nika

La silhouette de Nika

Bien qu'on ne sache pas si un "vrai" Nika a jamais existé, il existe un Zoan Mythique de type Fruits du Démon appelé le Hito Hito no Mi, Modèle:Nika qui permet au consommateur de devenir Nika et d'acquérir ses capacités. Le gouvernement mondial a été extrêmement intéressé par ce fruit pendant des siècles, et pour des raisons inconnues, cet intérêt est d'une nature qui les a amenés à effacer l'existence et le nom original du fruit de tous les enregistrements historiques, en le renommant "Gomu Gomu no Mi " et le requalifiant en Paramecia.[2] Malgré les efforts du gouvernement pour le rechercher, le fruit a réussi à leur échapper, au point où l'un des Five Elders s'est demandé si le fruit lui-même n'était rien de plus qu'une légende.[3] Le gouvernement a finalement acquis ce fruit environ 12 ans avant aujourd'hui, mais c'était volé sur l'un de leurs navires par les L'Équipage du Roux. Ironiquement, c'était Who's-Who qui était stationné sur le navire et c'est son échec à empêcher le vol du fruit qui l'a conduit à être emprisonné et à découvrir Nika.[1] Le fruit a ensuite été mangé par un Un garçon de 7 ans nommé Monkey D. Luffy qui l'a trouvé traîner avec les Red Hair Pirates et l'a pris pour un dessert, et il possède ce pouvoir depuis. Bien que les Red Hair Pirates aient été consternés lorsqu'ils ont découvert que Luffy avait mangé le fruit, il n'est pas clair s'ils étaient conscients de la vraie nature du fruit.[4]

Futilités

  • Fisher Tiger lui ressemble beaucoup sur certains points : le tatouage du Soleil et le Dieu du Soleil (l'astre) et la libération d'esclaves.
  • Mousse de l'ancienne tribu Shandia, qui a vécu il y a 400 ans de cela, a mentionné une fois qu'elle « rencontrerait le dieu soleil » après son sacrifice.[5]
  • Otohime avait une profonde admiration pour le soleil, l'utilisant fréquemment comme un symbole pour lequel les hommes-poissons et les sirènes devaient lutter.
  • Les géants d'Elbaf célèbrent la mort et la renaissance du soleil à travers le festival du solstice d'hiver.[6]
  • Son épithète serait peut-être inspiré de , un dieu solaire dans la mythologie égyptienne. L'oeil de Who's who pourrait être également une référence à ce dernier.
  • Mother Caramel évoque le Dieu Soleil quand elle donne naissance à Pandora sur Erbaf.[7]
  • Nika peut être une référence à Niké la Déesse mythologique de la victoire puisqu'Otohime pensait que les humains de la surface & les hommes poissons devaient coexister ensemble. Ce serait à la fois une victoire personnelle & pour son peuple.

Références

  1. 1,0 1,1 1,2 1,3 1,4 1,5 1,6 et 1,7 One Piece Manga - Tome 101, Chapitre 1018 (p. 12-15) - Who's Who parle de la légende de Nika.
  2. 2,0 et 2,1 One Piece Manga - Tome non publié, Chapitre 1044 (p. 4-5).
  3. One Piece Manga - Tome non publié, Chapitre 1037 (p. 16-17).
  4. One Piece Manga et Anime - Tome 1, Chapitre 1 et  Épisode 4.
  5. One Piece Manga et Anime - Tome 31, Chapitre 287 et  Épisode 181.
  6. One Piece Manga et Anime - Tome 86, Chapitre 860 et  Épisode 830.
  7. One Piece Manga et Anime - Tome 86, Chapitre 867 et  Épisode 837 - Mother Caramel évoque le Dieu Soleil.

Navigation du site

Histoire
Personnages
Siècle Oublié
Esclavage
Articles relatifs
Advertisement