FANDOM


Le Rip-Off Bar de Shakky est un bar situé sur l'Archipel Sabaody au Grove 13 qui est géré par Shakuyaku.[1]

PrésentationModifier

Il est tristement réputé pour ses prix élevés (d'où le nom Rip-Off Bar) et pour l'attitude de Shakky envers ses clients qui refusent de payer. C'est aussi là où se trouve généralement Silvers Rayleigh lorsqu'il n'est pas au casino.

Intérieur du Rip-Off Bar
Intérieur du bar

HistoireModifier

Arc SabaodyModifier

Les Pirates du Chapeau de Paille se sont arrêtés ici pour trouver Rayleigh après leur arrivée sur l'archipel Sabaody pour revêtir leur bateau. Malheureusement, ils ne le trouvent pas et décident de faire un tour à la Salle de Vente d'Esclaves, suivant le conseil de Shakuyaku.[1] Après l'avoir trouvé, ils reviennent avec lui au Rip-Off Bar et l'artisan raconte aux Chapeau de Paille son passé de pirates, et notamment son expérience en tant que Second de Gol D. Roger. Après que son récit soit terminé, il accepte de revêtir le Thousand Sunny sur la demande des Chapeaux de Paille.[2]

Arc Retour à SabaodyModifier

Après l'ellipse, le Rip-off Bar de Shakky était le lieu de rendez-vous des Chapeaux de Paille. Shakky est la première à les voir depuis leur isolement, et elle les a aidés à se rassembler. Duval se reposait là-bas après avoir été blessé pour avoir protégé le Thousand Sunny avant l'arrivé de Bartholomew Kuma et Rayleigh était là quand Sanji est arrivé.[3]

RéférencesModifier

  1. 1,0, 1,1 et 1,2 One Piece Manga et Anime - Tome 51, Chapitre 498, Épisode 392 - Le Rip-Off Bar apparaît pour la première fois.
  2. One Piece Manga et Anime - Tome 52, Chapitre 506, Épisode 400 - Rayleigh raconte son passé aux Chapeaux de Paille au Rip-Off Bar.
  3. One Piece Manga et Anime - Tome 61, Chapitre 598, Épisode 518 - Shakuyaku reçoit Sanji et lui dit qu'ils sont maintenant sept membres de l'équipage à être sur l'île.

Navigation du siteModifier

Îles & Lieux
Mer Bleue
Grand Line
Autres
Îles Hors-Séries
Archipel Sabaody
Articles Relatifs
Cuisinier
Restaurants et Bars
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .