Samekiri Bōchō [1] (鮫切包丁, Samekiri Bōchō) est l'épée et arme de combat de Bastille après l'ellipse.

Elle a été détruite par Sabo.

Description

L'épée Same-Kiri est un large Zanbatō dont l'apparence générale se rapproche de celle d'un couperet.[2]

Capacités

La lame porte l'épithète Trancheuse de Requin, suite aux exploits accomplis avec cette dernière, ce qui prouve que cette lame n'est pas une lame commune.

Cependant, la lame fut brisée par Sabo la première fois qu'elle fut vue en action, les capacités offertes par celle-ci demeurent actuellement inconnues[1].

Histoire

Arc Dressrosa

Bastille est vu pour la première tenant son Same-kiri Bocho à Dressrosa pendant qu'il attendait que plusieurs criminels sortent du Corrida Colosseum.

Alors que Bastille s'attaque à Sabo, ce dernier utilise son attaque "Serre du Dragon" pour briser la lame à l'aide de ses mains. L'arme, plutôt récemment acquise par Bastille, est alors brisée en morceau, devant le vice-amiral, et l'Amiral Fujitora.

Futilité

  • Le surnom de Bastille est "Trancheur de requins", c'est-à-dire le nom de son arme.

Références

  1. 1,0 et 1,1 One Piece Manga, Chapitre 751 - Le nom romanisé de la lame Trancheuse de Requins est révélé.
  2. One Piece Manga — Vol. 72 Chapitre 717 (p. 8-9), Bastille tient Same-kiri Bocho.
* DIVULGATION : Certains des liens ci-dessus sont des liens d'affiliation, ce qui signifie que, sans frais supplémentaires pour vous, Fandom percevra une commission si vous cliquez et effectuez un achat.Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA.