FANDOM


Attention ! Cet article contient des éléments sur les récents événements de l'aventure !


Shimotsuki Yasuie,[2] aussi appelé Tonoyasu ou plus simplement Yasuie est un habitant du Pays des Wa, originaire de la région de Kibi. C'est un Taikomochi, un homme Geisha.[1] Il est le père de Toko.[5]

Il est en réalité l'ancien daimyo de la région d'Hakumai connu sous le nom de Yasuie le Hérisson au service du clan Kozuki, et était surnommé "Yasui le Hérisson".[2] Après avoir été arrêté par Orochi, Yasuie a été exécuté dans la Capitale Fleurie.[4]

ApparenceModifier

Tonoyasu est un homme d'âge moyen, assez petit. Il a des cheveux noirs touffus regroupés en chignon, qui forment une grande afro quand ils sont libres. Il manque une dent supérieure à sa bouche. Il porte un kimono blanc recousu avec une ceinture noire. Il a le visage entouré d'un châle à pois, et porte un sac sombre dans le dos noué autour de son cou.

Shimotsuki Yasuie Daimyo
Yasuie le daimyo il y a plus de 20 ans
Cheveux de Yasuie
Cheveux de Yasuie
Shimotsuki Yasuie Portrait
Visage de Yasuie
Yasuie tome 93
Yasuie sur la couverture du Tome 93

PersonnalitéModifier

Tonoyasu est un homme facilement impressionnable et qui s'excite vite, surtout après avoir rencontré Zoro. Il est toujours joyeux et ne s'offusque pas quand on le dénigre, comme lorsque Zoro l'a appelé "Déchet" (Kasu) au lieu de "Yasu".[1] Yasu est également très gentil, il pense qu'il doit utiliser l’argent reçu de O-Toko pour le donner au habitants d'Ebisu, tout le monde l’apprécie. Il utilise ses derniers instants avant d'être sacrifié pour tenter de faire douter les hommes d'Orochi afin d'aider au mieux les alliés de Momonosuke.[4] Il y a bien longtemps, Yasuie était un homme qui savait motiver les troupes ; il semblait qu'il avait l'esprit d'un guerrier.

Rire unique Modifier

Comme la plupart des personnages de One Piece, Yasuie possèdent un rire unique "Wahahaha"...

Relation Modifier

Famille Modifier

O-Toko Modifier

O-Toko est sa fille ; elle a été vendue à la Capitale Fleurie où elle travaille en tant que courtisane de Komurasaki. Ils ont gardé un fort lien car elle lui envoie de l'argent qu'il distribue au village d'Ebisu.[5] De plus, quand Toko apprit que son père allait être exécuté, elle est partie directement vers la Capitale Fleurie malgré le fait qu'elle soit recherchée par le Shogun.[6] Il s'est excusé avant de mourir pour l'avoir laissé sans père.[7] Toko brava le danger et rejoignit le corps de son père et tenta de le soigner avec le produit "miraculeux" à base de bave de crapaud.[8]

Alliés et amis Modifier

Famille Kozuki Modifier

"C'est bon maintenant, Kinemon, Fourreaux Rouges, sans oublier notre futur Shogun, Momonosuke ! Votre plan peut désormais reprendre à zéro. J'ai déjà indiqué un nouveau point de ralliement à nos camarades détenus à Ratetsu. Avec ma seule vie, c'est tout ce que je peux faire. [...] En 20 ans, la tête de Kaido, personne n'a jamais pu la prendre. Foncez ! Droit sur Onigashima !! Vengez une fois pour toutes notre Maître ! Là-haut, j'espère apprendre votre victoire."

Yasuie est un fervent partisan de la famille Kozuki, à tel point qu'il a mis sa vie en jeu pour les aider. Même lorsqu'on disait que le titre de shogun lui serait attribué à la mort de Kozuki Sukiyaki, il a repoussé de telles suppositions et a déclaré que seul Kozuki Oden serait le successeur de Sukuyaki. Il a même discipliné Oden pendant qu'il était sous sa garde, pour que ce dernier prenne au sérieux la responsabilité de devenir le prochain Shogun. Il croit également que le fils d'Oden, Kozuki Momonosuke, sera le futur Shogun. Il s'est également tenu aux côtés des quatre autres Daimyō pour s'opposer à Kurozumi Orochi et montrer leur dégoût face aux manières lâches du nouveau Shogun de revendiquer ce titre.

Kozuki Hiyori a pris soin de la fille de Yasuie, Toko, cette dernière était en effet sa kamuro. Lors de l'exécution de Yasuie, Hiyori est vue pleurer la mort de Yasuie.[9]

Neuf Fourreaux Rouges Modifier

Il y a plus de 20 ans, il leur a donné de l'argent qu'ils avaient essayé de lui voler auparavant pour qu'ils puissent s'instruite et devenir les protecteurs de Wano plus tard, lorsqu'Oden serait devenu shogun.

Les Neuf Fourreaux Rouges ont un jour essayé de lui voler de l'argent. Malgré sa première impression d'eux comme une bande de gens bizarres, Yasuie a donné tout l'argent qu'ils ont essayé de voler après qu'ils ont confirmé leur grande loyauté envers Oden tout en leur donnant de l'argent supplémentaire pour acheter des livres pour s'éduquer, les encourageant à apprendre les connaissances et la sagesse afin de soutenir efficacement Oden. Ainsi, les Neuf Fourreaux Rouges avaient un immense respect pour Yasuie.[10]

Quand Yasuie les a retrouvés, il leur a assuré qu'il les aiderait, même s'ils ne le reconnaissaient pas. Cependant, lorsqu'il a été capturé, ils ont réalisé qui il était et l'ont regardé donner sa vie pour faire croire aux forces d'Orochi que le symbole de la rébellion n'était qu'une farce,[11] Kinemon a exprimé en larmes sa reconnaissance du sacrifice de l'ancien Daimyō. Après sa mort, la plupart des Fourreaux Rouges (ceux ayant vu la scène, à savoir Kinemon, Kanjuro, Raizo, Inuarashi, Kawamatsu et même Shutenmaru, qui pourtant a déclaré n'être loyal qu'envers Oden et non toute la famille Kozuki) ont exprimé une profonde tristesse.[12]

Alliance des Ninjas-Pirates-Minks-Samouraïs Modifier

Yasuie est un fidèle partisan de la famille Kozuki et s'est tenu aux côtés d'Oden lors de la prise de contrôle du Pays des Wa par l'Équipage aux Cent Bêtes il y a 20 ans. Lorsqu'il a découvert le message secret envoyé par Kinemon, il a montré immédiatement sa volonté de participer au combat au groupe de Kanjuro.

Bien qu'il ne connaissait pas leur lien avec la famille Kozuki, il hébergea tout d'abord Roronoa Zoro, puis Trafalgar D. Water Law et des membres de l'Équipage du Chapeau de Paille chez lui au Village d'Ebisu.[13] Lorsque les habitants du Village d'Ebisu se mirent à rire et à pleurer à la mort de Yasuie, Zoro était furieux et tenta de les arrêter, croyant que c'était un affront.[9] Après une demande de Shinobu, Franky prit le corps de Yasuie pour éviter que le Shogun ne puisse l'exposer et l'humilier devant la population.[14]

Famille Shimotsuki Modifier

La famille Shimotsuki à beaucoup de pouvoir au sein du Pays des Wa, il son les daimyo des deux région du Pays un et gouverner par lui même Yasuie. Et Ringo et diriger par Shimotsuki Ushimaru, un membre de sa famille.

Shimotsuki Ushimaru Modifier

Pour l'heure, nous ignorions leurs relations dans le passé, mais il font parties de la même famille, la famille Shimotsuki.

Habitants d'Hakumai Modifier

Il y a 20 ans, il était le Daimyō d'Hakumai, ce qui fait qu'il devait avoir de grands pouvoirs sur cette région. Il motive les samouraï à protéger le Pays des Wa pour ne laisser aucun ennemi entrer.

Habitants de la Capitale Fleurie Modifier

Les habitants ont pleuré son exécution et ont supplié les gardes de le libérer.

Habitants d'Ebisu Modifier

Il s'est occupé des habitants d'Ebisu, en leur donnant de quoi manger et se soigner, même si cela le forçait à donner tout son argent. Lorsqu'il est exécuté, les habitants du village accourent pour le remercier et pleurer (tout en riant du fait des fruits artificiels Smiles) sa mort.

Ennemis Modifier

Kurozumi Orochi Modifier

Il éprouve beaucoup de mépris pour ce qu'il a fait il y a 20 ans et a même levé une armée pour reprendre son pouvoir. Avant son exécution, il l'a traité d'idiot et a dit qu'il plaignait les hommes à son service, Orochi a été très surpris qu'il soit encore en vie et très en colère de ces actes et de ces paroles.

Équipage aux cents bêtes Modifier

Il y a 20 ans, Yasuie a levé une armée pour détrôner le shogun Orochi. Néanmoins, Kaido était trop puissant et ils furent vaincus.

Aptitudes et compétencesModifier

Il y a 20 ans, il était daimyo au service du clan Kozuki, ce qui suppose qu'il avait toute autorité sur son district. Il est un voleur suffisamment agile pour échapper constamment aux forces d'Orochi et laisser ses vols dans la Capitale Fleurie impunis.[2]

En tant que Taikomochi, il doit savoir danser et faire rire les gens.

Lors de son arrestation, il a convaincu les hommes d'Orochi qu'il était Ushimitsu Kozo, afin de se faire mettre en valeur,[3] ce qui a permis de lui donner toute l'attention qu'il souhaitait.

HistoireModifier

PasséModifier

Il y a plus de 25 ans, "Yasu le Hérisson" était un ancien daimyo au service du clan Kozuki, gouvernant la région d'Hakumai.[2] Yasuie avait des liens d'amitié avec Kozuki Oden, qui se comportait alors en vagabond, ce qui rendait furieux Yasuie. Ce dernier était contre l'idée de voir Oden partir en mer, préférant le voir devenir un vrai samouraï avant. Il y a plus de 20 ans, les futurs Neuf Fourreaux rouges ont tenté de le voler. Il les a arrêté mais après avoir appris qu'ils étaient sous les ordres d'Oden, il leur a donné tout l'argent qu'ils avaient essayé de voler pour qu'ils puissent s'instruire et devenir les protecteurs de Wano, ce qu'ils ont fait. Il y a 20 ans, Orochi a pris la place d'Oden, l'a exécuté et a approché les cinq daimyos pour leur donner le choix de lui jurer fidélité ou de se battre. Les cinq daimyos ont choisi de se battre, montant leurs hommes contre Orochi, mais l'intervention de Kaido a ruiné leurs plans.[4]

Yasuie est le seul à avoir survécu à cette défaite, mais a perdu sa position de daimyo et Orochi l'a cru mort.[2] Yasuie a en réalité changé de nom, a caché ses cheveux touffus et est devenu Tonoyasu, un homme geisha travaillant dans la capitale fleurie. Il a vendu sa fille pour subvenir aux besoins de son nouveau village, le village d'Ebisu.[3][2]

Arc Wano KuniModifier

Tonoyasu a rencontré Zoro et a décidé de le suivre, persuadé de ne pas le regretter. Il lui a donné des sushis à manger, et Zoro n'a pas semblé énervé de le voir le suivre. Yasu est vite devenu euphorique lorsqu'il a vu Zoro gagner beaucoup d'argent en pariant. Lorsque des membres de la Famille Kyoshiro ont décidé de s'en prendre à Zoro, Yasu l'a regardé se charger d'eux. Yasu a emmené Zoro jusqu'au hameau d'Ebisu, situé à côté de la Capitale Fleurie du Pays des Wa, où il habite.[1] Il lui a ensuite présenté son village en disant qu'il faut rire sinon on le regrettera. Plus tard, il est avec Franky, Law et Usopp et leur explique que Zoro est parti car on lui avait volé ses katanas.

Tonoyasu rentre ensuite dans la maison de Law et des Chapeaux de Paille, leur indiquant que la Capitale est en ébullition après la découverte du message codé de la rébellion, il leur déclare ensuite vouloir se joindre à leurs forces pour combattre.[15] Il laisse ensuite l'alliance pour aller aider les habitants du village, et Shinobu et Kanjuro indiquent qu'ils ne savent pas qui il est, à la surprise des Chapeaux de Paille.[5]

Le lendemain, les hommes d'Orochi ont intercepté Uchimitsu Kozo et l'identifié comme étant Tonoyasu, et ont compris qu'il était Yasuie, l'ancien daimyo il y a 20 ans. La révélation de son identité a profondément choqué Orochi, qui l'a envoyé être crucifié à la prison du district de Rasetsu, dans la Capitale Fleurie. Les habitants l'ont reconnu et l'ont acclamé, affligés de le voir capturé. Yasuie accepte son sort, mais annonce qu'il souhaite s'excuser de deux choses et qu'il doit dire quelque chose à Orochi.[2]
Yasuie et mort

Shimotsuki Yassuie exécuté

Il déclare qu'il a menti en prétendant être le voleur Ushimitsu. Il révèle qu'il a fait cela afin que l'attention soit portée sur lui au maximum. Sur la potence, il proclame que tout Wano est redevable du clan Kozuki, que le shogun Orochi n'est qu'un insecte nuisible ayant souillé le pays par son avidité. Il s'excuse d'être à l'origine des tracts circulant à Wano, déclarant avoir créé le symbole sur les feuilles de papier, afin de rendre hommage au clan Kozuki. Il ment également lorsqu'il déclare que la marque au Croissant de Lune n'est qu'une mode d'il y a 20 ans. Il commence à chanter, sachant son heure arrivée.

Finalement, Orochi arrive sur le lieu de son exécution et lui tire dessus avec ses soldats, après avoir entendu Yasuie lui lancer une dernière pique. Il meurt le sourire au lèvre en repensant une dernière fois à sa fille O-Toko qui vient d'arriver sur le lieu de son exécution.[4]

FutilitésModifier

  • Tonoyasu se considère comme un des plus grands Taikomochi du monde, les Taikomochi étant des hommes Geisha.
  • "Ushimitsu Kozo" (丑三つ小僧, Ushimitsu Kozō), ou "Garçon de l'Heure des Sorcières" fait référence à l'Heure des Sorcières, une période de la nuit associée avec des événements surnaturels, comme les apparitions du Diable ou de sorcières.
  • Tonoyasu serait inspiré du Robin des Bois.
  • Shimotsuki Yasuie est le seul ancien Daimyo à avoir mangé un SMILE.
  • Son nom peut être lié au village de Shimotsuki, l'endroit où à vécu Zoro.
  • Yasuie est mort par crucifixion, comme Jésus Christ. 

RéférencesModifier

  1. 1,0, 1,1, 1,2, 1,3, 1,4 et 1,5 One Piece Manga - Tome 92, Chapitre 929 - Yasuie fait sa première apparition.
  2. 2,0, 2,1, 2,2, 2,3, 2,4, 2,5, 2,6 et 2,7 One Piece Manga - Tome 93, Chapitre 941 - La vraie identité de Tonoyasu est révélée.
  3. 3,0, 3,1 et 3,2 One Piece Manga - Tome 92, Chapitre 926 - Ushimitsu Kozo est signalé dans un journal.
  4. 4,0, 4,1, 4,2, 4,3 et 4,4 One Piece Manga - Tome 93, Chapitre 942 - Orochi exécute Yasuie.
  5. 5,0, 5,1 et 5,2 One Piece Manga - Tome 93, Chapitre 940 - Yasuie est le père de Toko.
  6. One Piece Manga - Tome 93, Chapitre 941 - En apprenant l'exécution imminente de son père, Toko accourt vers la Capitale Fleurie.
  7. One Piece Manga - Tome 93, Chapitre 942 - Juste avant de mourir, il s'excuse silencieusement auprès de sa fille de la laisser sans père.
  8. One Piece Manga - Tome 94, Chapitre 943 - Toko rejoint le corps de son père et tente de le soigner avec une substance à base de bave de crapaud.
  9. 9,0 et 9,1 One Piece Manga - Tome 93, Chapitre 942 - Hiyori est vue pleurer à la suite de la mort de Yasuie.
  10. One Piece Manga - Tome 94, Chapitre 943 - Yasuie donne de l'argent aux Fourreaux Rouges pour Oden et pour qu'ils puissent s'éduquer.
  11. One Piece Manga - Tome 93, Chapitre 942 - Yasuie explique silencieusement quelle était l'intention derrière le fait de s'être laissé capturer.
  12. One Piece Manga - Tome 94, Chapitre 943 - 6 des Fourreaux Rouges expriment une profonde tristesse en assistant à la mort de Yasuie.
  13. One Piece Manga - Tome 93, Chapitre 935 - Yasuie accueille Law et certains Chapeaux de Paille et dit que Zoro vient de partir.
  14. One Piece Manga - Tome 94, Chapitre 944 - Franky ramasse le corps de Yasuie pour éviter qu'il ne soit exposé et humilié.
  15. One Piece Manga - Tome 93, Chapitre 938 - Yasuie veut rejoindre l'Alliance contre Kaido.

Liens externesModifier

Navigation du SiteModifier

Pays de Wa
Aptitudes
Articles Relatifs
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .